Compléments alimentaires : lesquels ? Pour quoi faire ?

Compléments alimentaires

Mon point de vue sur les compléments alimentaires a un peu évolué ces dernières années, même si j’ai toujours eu une approche assez positive sur la démarche de se complémenter pour se faire du bien de l’intérieur.

J’ai longtemps pensé qu’une alimentation plutôt saine et variée est la base d’une bonne santé, et qu’elle se suffit à elle-même pour apporter à notre corps ce dont il a besoin. Malgré tout, je me suis rapidement intéressée aux petites gélules « miracles » sensées donner de beaux cheveux et un joli hâle l’été ! C’est d’ailleurs par ces deux là que j’ai commencé dans ma vingtaine, initiée par mes parents qui me donnaient des oligoéléments et du fluor étant enfant (ce dernier étant maintenant controversé), et j’ai toujours remarqué leurs effets positifs.

Mon avis a évolué dans le sens où, je suis toujours convaincue qu’une bonne alimentation reste la priorité, mais avec l’agriculture intensive elle s’est malheureusement beaucoup appauvrie en nutriments et vitamines. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle on complémente les animaux délevage en B12, car on en retrouve quasiment plus dans les sols.
L’autre raison, il faut se l’avouer, c’est qu’en « vieillissant » notre corps est plus facilement sujet aux carences et produit certaines substances essentielles en plus faible quantité… d’où le petit boost qui peut faire la différence !

Les compléments alimentaires sont, comme leur nom l’indique, conçus exactement à cette fin : pour compléter une alimentation déjà équilibrée. Ils peuvent aider l’organisme à mieux gérer les facteurs de stress et stimuler l’immunité, mais en aucun cas rattraper un régime alimentaire désastreux.

Dr Franck Lipman, Fondateur du Eleven Eleven Wellness Center à New York, dans une interview pour le livre « La beauté naturelle by Goop »

J’ai lu il y a quelques mois « Révélez votre glow » de Claire Andréewitch (je vous donne mon avis sur le livre en fin d’article pour celles / ceux que ça intéresse), et il m’a clairement donné envie de réfléchir à un programme de compléments alimentaires personnalisé par rapport à mes besoins sur 12 mois. L’idée à tellement fait son chemin, que je me vois complètement prendre des compléments toute l’année, à jeun le matin avec un grand verre d’eau. Prendre soin de soi de l’intérieur, comme on le fait chaque jour en appliquant des soins sur son visage et son corps. Sans non plus s’enfiler 10 gélules quotidiennement, je garde toujours une approche mesurée et pleine de bons sens.

La chose sur laquelle je porte une grande attention, c’est sur le fait de m’orienter vers des produits de qualité, les plus naturels possible et créés par des entreprises françaises. On a de la chance car l’offre s’est considérablement développée ces dernières années.

Vous imaginez bien que je me suis pas mal renseignée sur le sujet, quels compléments alimentaires, pour quoi faire, à quelle fréquence. C’est ce que je souhaite vous partager dans cet article, et je vous présenterai mon programme personnalisé ainsi que les marques de compléments que j’ai choisis / déjà testés dans un prochain post.

Les probiotiques

Le premier complément dont on va parler, et avec lequel je suis familiarisée depuis un bon moment, ce sont les probiotiques. À la base, c’est ma pharmacienne qui m’avait conseillé de faire une cure à chaque fois que je prenais des médicaments assez lourds tels que des antibiotiques ou anti-inflammatoires, afin de restaurer ma flore intestinale malmenée par le traitement. Et à chaque fois j’ai senti une nette différence sur mon confort intestinal, ma digestion, ma forme et même la qualité de ma peau. La lecture du livre « Le charme discret de l’intestin » il y a plusieurs années n’avait fait que renforcer cette conviction, grâce auquel l’adage selon lequel notre ventre serait notre 2ème cerveau a pris tout son sens.

Pourquoi ? Vous le savez certainement déjà, notre intestin comporte des milliards de bactéries qui participent au bon fonctionnement de notre système digestif. Les probiotiques sont des micro-organismes vivants qui aident à restaurer une flore intestinale perturbée.

Quand ? L’idéal est de faire une cure de 1 à 2 mois ponctuellement, après un traitement médical par exemple, ou lors d’un rééquilibrage alimentaire.

Comment ? L’idéal est de les avaler à jeun, et de les choisir de qualité (il faut au moins dix milliards de bactéries vivantes par prise pour un effet bénéfique d’après Claire Andréewitch). Il vaut mieux privilégier les produits en capsule entérosolubles pour qu’ils ne soient pas tués par l’acidité de l’estomac.

L’oméga-3 

C’est typiquement le genre de complément auquel je n’aurais pas pensé, persuadée qu’une alimentation riche en bons gras était suffisante. Et pourtant c’est un acide gras essentiel indispensable pour une bonne santé hormonale, nerveuse et cardiovasculaire. L’apport par l’alimentation n’est pas suffisant pour avoir un taux optimal.

Pourquoi ? Il est bon pour la peau, qui sera plus résistante aux agressions extérieures comme le soleil et il favorise une bonne hydratation de l’épiderme. 

Quand ? Soit en cure, soit comme Claire Andréewitch en continu toute l’année.

Le collagène marin

Celui-ci m’intéresse tout particulièrement depuis 2 ans, car il est reconnu pour améliorer la qualité de la peau et des articulations face au vieillissement. C’est une protéine produite naturellement par le corps qui est essentielle aux cellules de la peau, des os, cartilages, tendons, muscles, parois des veines.

Pourquoi ? À partir de la trentaine, l’organisme en produit de moins en moins, ce qui entraine une perte en fermeté et élasticité de la peau. C’est donc un bon allié anti-âge pour revitaliser l’épiderme. Certain(e)s notent également une meilleure souplesse de leurs articulations.

Quand ? À partir de 30 ans, en cure ponctuelle ou pris en continu toute l’année.

La vitamine D

Il s’agit en réalité d’une hormone, la seule vitamine produite par notre corps lors d’une exposition au soleil. Elle est notamment très importante pour aider l’intestin à absorber les nutriments comme le calcium, indispensable pour avoir des os solides et un bon système immunitaire. 

Pourquoi ? Près de la moitié de la population serait carencée en vitamine D, ce qui a de graves conséquences sur notre équilibre global. Quand on voit que les nourrissons et jeunes enfants sont complémentés systématiquement en France, on comprend l’importance de cette vitamine pour notre santé.

Quand ? Si vous êtes dans une région ensoleillée et que vous avez l’habitude de vous exposer régulièrement (en prenant les précautions nécessaires !), vous pouvez faire seulement une cure à l’automne hiver lorsque vous sortez moins. Si vous avez très peu l’occasion de profiter des rayons du soleil, vous pouvez en prendre toute l’année en continu.

Les oligoéléments

Les 3 plus connus, le cuivre pour synthétiser le collagène, le sélénium pour ses effets antioxydants et le zinc pour baisser l’inflammation permettent d’équilibrer la peau depuis l’intérieur pour compléter l’action de vos soins externes.

Pourquoi ? Ils sont de super alliés bonne mine.

Quand ? En cure ponctuelle.

Le magnésium

C’est un minéral très précieux pour gérer l’inflammation en cas d’anxiété et de stress chronique. En règle générale, le corps accumule dans ce cas des hormones de stress ce qui encrasse la peau de déchets métaboliques et de sébum : vive la poussée d’acné ! 

Pourquoi ? Pour les personnes sujettes au stress et à l’inflammation, pour mieux gérer le stress et l’anxiété.

Quand ? En cure de 1 à 2 mois, à renouveler quelques fois dans l’année.

Mais aussi…

Les polyphénols : pour lutter contre le vieillissement prématuré, les radicaux libres et le stress oxydatif.

La bardane : aux propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes, elle est indiquée pour les peaux à imperfection.

Les vitamines B : elles favorisent le renouvellement cellulaire, il est intéressant de prendre une synergie des 8 vitamines B pour une efficacité optimale.

Mon avis sur le livre « Révélez votre glow : 3 semaines pour rayonner »

J’aime bien ce genre de livre, facile à lire comme un magazine ou un article de blog, qui permet de faire une vraie pause détente. On y glane souvent une ou deux astuces intéressantes, et surtout ça rebooste et donne envie de prendre soin de soi… c’est exactement l’effet qu’il a eu sur moi ! 

Il est composé de 4 parties : 

L’INNER GLOW
Des conseils pour une alimentation saine et detox. J’ai apprécié les listes récapitulatives, notamment dans quels aliments trouver des protéines végétales (et leur teneur pour 100g), par quoi remplacer certains aliments pour une version healthy, etc.

L’OUTER GLOW
Où comment prendre soin de sa peau pour un teint glowy. J’ai eu beaucoup d’intéret pour les protocoles au cas par cas en fonction de son type de peau, sa problématique (peau sèche, peau à imperfections, etc). Ainsi que les conseils « seasonal glow » pour adapter ses soins et son alimentation en fonction des saisons.

L’INFINITE GLOW
Je me suis moins attardée sur ces pages parlant de bien-être, spiritualité, mindset (méditation, yoga, respiration, gratitude) car je me suis déjà pas mal nourrie de ces sujets, mais ils ont tout leur intérêt dans l’ouvrage.

NUTRI GLOW
Claire propose un programme de 21 jours pour tester un mode de vie holistique (cure detox avec 40 recettes)… j’avoue que j’ai pris pas mal de pages en photo !

Vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé ce livre qui se lit d’une traite, ou que l’on peut ouvrir au gré de ses envies et besoins. Il est très complet, agréable à lire, et c’est un bel objet joliement illustré. J’ai eu la chance de le trouver à la bibliothèque, mais je n’aurais pas regretté son achat.

Et vous quel est votre avis sur les compléments alimentaires ? Est-ce que que vous avez l’habitude d’un prendre ponctuellement ou régulièrement ? Vers lesquels vous tournez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *